Les partenaires de l'Université de Gand ont récemment publié un article dans la revue néerlandaise sur la technologie des procédés NPT sur l'invention, l'utilisation et les avantages du réacteur à vortex solide à gaz, qui est actuellement également évalué pour le processus de gazéification dans le projet PSYCHE. La configuration du réacteur a été conçue et développée à l'Université de Gand au cours des 20 dernières années. L'objectif actuel est de rendre le réacteur à vortex solide à gaz applicable à l'industrie de transformation.

L'article complet peut être trouvé dans NPT process technologie ou dans notre Documentation.

GSVR